Bienvenue sur le blog, voilà je m’appelle Zoé et je suis passionnée de découverte et de cuisine du monde !

Vous pouvez me retrouvez sur Twitter sur Facebook ou sur Google plus

Une semaine à Madrid et ses alentours

Une semaine à Madrid et ses alentours

Vous ressentez le vif besoin de vous évader de votre routine qui commence à vous peser sérieusement? Envolez-vous vers Madrid! Cette destination dépaysante vous changera les idées sans vous ruiner. Je me suis décidée sur un coup de tête de faire la surprise à ma moitié et nous voilà partis le temps d’une semaine dans la capitale espagnole. Notre petite escapade romantique nous a fait le plus grand bien. En couple, entre amis ou en famille, Madrid vous fera passer un séjour agréable au rythme de vie espagnol décontracté. Je vous ai concocté un petit récapitulatif des lieux madrilènes incontournables, mais aussi des environs qui réservent de merveilleuses excursions.

Départ de la Puerta del Sol

Nous avons commencé notre visite par cette belle et grande esplanade. Pour une virée dans la capitale, c’est vraiment le point de départ puisque la place est située au cœur de Madrid. Ce lieu est le témoin de toutes les manifestations et offre l’opportunité d’arpenter les principales rues du centre-ville.

  • Munie d’un plan de la ville, je m’oriente en compagnie de mon bien-aimé au sud en empruntant une rue menant aux lieux mythiques de Madrid qui sont Tirso de Molina et la Plaza Santa Ana. Lavapiés m’a subjugué. Ce quartier coloré est typiquement latin et vous enveloppe d’une douceur espagnole indescriptible.
  • Après un déjeuner tapas, nous sommes retournés à la Puerta del Sol pour nous diriger à l’ouest de Madrid et découvrir la Plaza Mayor, la calle Arenal et le palais Royal.
  • A l’est, nous sommes passés par l’imposante calle Alcalá débouchant sur la sublime Plaza de Cibeles caractérisée par son activité permanente. Nous n’avons pas manqué de nous prendre en photo avec la statue de l’ours et l’arbousier véritable symbole de Madrid. Tous ces pas nous ont donné faim et nous nous sommes laissés tenter par une pâtisserie de la célèbre Mallorquina à l’allure ancienne charmante.
  • Puis nous avons pris la direction du nord pour aller à la calle del Carmen et la calle Montera qui débouchent sur la Gran Vía moderne et très urbaine. Non loin, le quartier gay de Chueca m’a beaucoup plu. Extrêmement branché, j’ai adoré me promener dans ses rues pleines de boutiques irrésistibles et de cafés tendance. J’en ai profité pour faire un peu de shopping pendant que ma moitié se reposait en sirotant un cocktail dans un des nombreux bars. La mode est omniprésente, ce qui ne m’a bien entendu pas échappé, et j’ai découvert le marché de Fuencarral rempli de magasins fashions. Nous avons décidé d’y rester le soir pour nous imprégner d’une ambiance festive, en mangeant dans un bar à tapas.

visite de madrid

Deuxième jour, les visites se poursuivent…

Passionnée d’histoire, je ne pouvais pas venir à Madrid sans visiter l’immense musée du Prado. Cette galerie d’art ouverte en 1819 réunit les plus beaux chefs d’œuvre d’Europe. Les peintures des plus grands artistes y sont exposées et l’accès au musée est gratuit du mardi au samedi de 18h à 20h ainsi que le dimanche de 17h à 20h.

Assister à une corrida aux arènes de Las Ventas est une expérience à vivre. Nous avons passé un moment totalement espagnol qui nous a véritablement plongé dans la vie de ce pays fascinant.

Le Parque del Buen Retiro est une parenthèse verdoyante agréable entre deux visites. Munis de notre pique-nique, nous nous sommes installés sur l’herbe pour faire une pause déjeuner. Situé en plein cœur de Madrid, les jardins soigneusement entretenus dénotent des parties plus sauvages. Les Madrilènes y pratiquent le jogging et les barques naviguent paisiblement sur le lac pendant que des artistes de rue et des musiciens mettent un peu d’animation. Nous avons aimé y flâner une bonne partie de l’après-midi.

Le soir, nous avons vu un spectacle de flamenco. Je vous le recommande vraiment! Rien de tel pour s’immerger dans la culture espagnole.

Excursion au Palais El Escorial

La région de Madrid comporte une attraction extraordinaire. Après une heure de train, nous avons découvert un magnifique monument construit par le roi Philippe II. Il témoigne du rôle primordial de l’Espagne dans le christianisme pendant la Réforme protestante. Cet édifice inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1984 est actuellement un musée abritant des sculptures et des tableaux religieux. Le monastère, et le mausolée souterrain où sommeillent les grands monarques espagnols, sont des points forts de cette visite.

De retour à Madrid, la nuit tombait déjà. Après une promenade dans la ville, nous sommes retournés dans un bar à tapas. Et avant de retourner à l’hôtel, la dégustation d’un chocolat chaud avec des churros ne fut pas de refus. Les habitants ont l’habitude de manger ce snack après une longue nuit de folie.

Tolède

Au quatrième jour de notre voyage, nous prenons la direction d’une petite ville qui est vraiment à voir. Tolède est surnommée la ville aux trois cultures et est à elle seule un chef d’œuvre architectural. Les églises, les mosquées et les synagogues sont fascinantes. La promenade dans les ruelles tortueuses vous fera faire un bon dans le Moyen-âge. La maison de l’artiste El Greco a été transformée en musée. L’atmosphère dégage un passé historique riche, ce qui a permis au site d’être déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO. Je suis d’ailleurs restée un moment à admirer son tableau El Entierro del Conde de Orgaz.

Ségovie et Ávila

Si vous êtes intéressé par l’histoire, je vous conseille de vous rendre à Ségovie pour découvrir un aqueduc romain long de 800 mètres. Le centre historique est magnifique et représente un terrain privilégié pour prendre plein de photos. Le midi, nous voulions goûter à la spécialité culinaire qui est le cochon de lait. Ce fut un régal! La Plaza Mayor exhibe une ravissante cathédrale. Ensuite, je vous recommande de monter les marches du palais de l’Alcazar pour voir la ville sous un autre angle.

Ávila est également à visiter. Protégée par une épaisse muraille et presque cent tours, la ville révèle une cathédrale et le Palacio de los Davila. Nous avons savouré une spécialité, petit gâteau appelé Yema de Avila.

Dernier jour à Madrid

Nous voulions terminer notre périple aux puces El Rastro. Ce grand marché est immanquable. Il se déroule tous les dimanches matins et les jours fériés dans le centre historique de Madrid jusque dans le quartier de Lavapiés. Autant vous dire que je suis repartie les mains pleines tellement le Rastro possède de tout. Une petite halte dans un bar tapas du quartier nous a permis de repartir pour terminer les visites.

centre ville madrid

Le Palais royal s’est installé en plein Madrid sur la plaza del Oriente et fait office de résidence du roi, bien qu’il n’y habite plus. Cet immense édifice est somptueux. La salle du trône, la chambre du Roi et le salon de porcelaine sont des pièces qu’il faut visiter. Le salon des miroirs et le salon de réception m’en ont également mis plein les yeux.

Nous avons fini notre voyage madrilène en beauté grâce au quartier chic de Salamanca. Ses larges avenues et ses façades élégantes ont abrité de célèbres personnalités. C’est l’endroit parfait pour faire des emplettes et dénicher des vêtements fashions et bien entendu moins chers qu’en France. Les enseignes les plus luxueuses y ont pris place et bien que l’Espagne est réputée pour ses prix bas, les plus belles boutiques se destinent aux grosses fortunes.

Laisser un commentaire