Comment prendre l’avion avec un bébé ?

Avoir un bébé est certes une des plus belles expériences de la vie. Pourtant, c’est également un événement qui apportera un énorme chamboulement dans votre quotidien. Désormais, ce petit bout de chou devra vous accompagner partout où vous allez, même en avion ! Ce n’est pas parce que vous venez d’avoir un bébé que vous devez absolument vous priver d’un petit voyage en famille. Sachez qu’il est tout à fait possible d’emmener votre bébé en avion, à condition de suivre des précautions. Découvrez dans cet article quelques astuces à suivre pour vous aider à voyager avec votre enfant en toute sérénité. À partir de quel âge un bébé peut-il voyager ? Que faut-il prévoir pour l’occuper ? Quels sont les tarifs des billets d’avion ? Vous retrouverez également de précieux conseils pour les futures mamans.

Les modalités de voyage pour les bébés

Ce n’est pas aussi facile que voyager avec un grand ! En effet, bébé a besoin d’attention et il y a des contre indications qu’un enfant plus grand ne va pas avoir.

A quel âge peut on emmener bébé en avion ?

Sachez qu’un bébé peut commencer à voyager dès l’âge de 8 jours. Toutefois, si vous n’êtes pas pressé, attendez qu’il ait au moins 6 moins avant de partir en voyage mais il n’y a pas d’âge minimum.

Je suis parti avec mon bébé de 3 mois à la Réunion, je souhaitais au moins qu’il soit vacciné. Vous l’avez compris, il n’y a pas de règle, ça dépend aussi des compagnies aériennes et aussi de l’avis de votre médecin :

  • ça va dépendre aussi de vous, de votre accouchement
  • si bébé est prématuré ou non
  • si il prend suffisamment de poids

Gardez à l’esprit qu’un nourrisson reste très fragile et qu’il n’est pas apte à supporter tous types de voyages. Si vous décidez d’emmener votre bébé en voyage, il est alors important de choisir soigneusement

  • la destination
  • le moyen de transport idéal
  • l’hébergement sur place.

Votre petit bout a besoin de calme. Vous devez également veiller à ce qu’il entretienne un rythme de vie régulier.

Les papiers nécessaires

Un bébé a également besoin de papiers d’identité pour pouvoir voyager. Si votre destination ne dépasse pas les frontières de l’Europe, vous n’aurez besoin que d’une carte d’identité ainsi que d’un livret de famille. Par ailleurs, votre enfant doit posséder son propre passeport avec ses empreintes biométriques pour les voyages dans d’autres continents. Pour ce faire, vous devez vous rendre à la mairie.

Pas besoin d’un passeport si vous voyagez en Europe

Le passeport de votre petit devrait être délivré dans les 3 ou 4 semaines qui suivent le dépôt du dossier, il ne faut pas traîner ! Vous devrez également demander des renseignements auprès de l’Ambassade du pays de destination pour savoir si votre bébé nécessite un visa.

Les précautions à prendre

Il faut également que vous pensiez à demander une carte d’assurance maladie. Celle-ci permet de bénéficier d’une prise en charge des soins médicaux en cas de besoin. Pour les pays non européens, vous devez avoir un contrat d’assurance ou bien un contrat d’assistance à l’étranger.

Enfin, vérifiiez s’il y a des vaccins à réaliser avant de partir pour l’étranger. Vous devrez prendre un rendez-vous chez le pédiatre, prévoir une marge de temps pour les vaccinations et la préparation des paperasses. Vous pouvez également vous rendre à l’Institut Pasteur.

En bref, voyager avec un nourrisson ne s’improvise pas. Vous devrez prendre en compte toutes ces modalités, outre les précautions pour assurer la santé et le confort de bébé.

La réservation des billets d’avion

Ça y est, tous les documents sont prêts ! Il est maintenant temps d’acheter le premier billet d’avion de votre petit bout. Des billets gratuits ou à moindres coûts sont généralement attribués aux bébés moins de 2 ans.

Ceux-ci voyageront sur les genoux de leurs parents. Renseignez-vous bien auprès de votre compagnie aérienne pour connaître les tarifs exacts et le prix des taxes. Par ailleurs, un bébé de moins de 24 mois peut très bien avoir un siège individuel si vous le souhaitez, à condition de payer un billet d’avion complet (tarif pour enfant).

Et si bébé n’est pas né ?

Cela m’est arrivé justement pour réserver mes billets pour l’Ile de la Réunion. On ne pouvait pas attendre la naissance pour acheter nos places, mais je savais qu’on allait être « un de plus ». Alors comment faire ? J’ai écrit un article à ce sujet 🙂 https://leblogdevoyage.fr/transports/billet-avion-avant-naissance-bebe/

Et la maman enceinte ?

On considère le bébé à partir du moment où il est né, mais juste avant de sortir, quand il est encore bien au chaud, comment ça marche ? Est ce déconseillé de prendre l’avion pour les femmes enceintes ?

Pas de oui, pas de non ! ça dépend des compagnies et ça dépend surtout de votre grossesse, de la position de votre bébé, de vos complications ou non. Alors oui, il y a un âge ou c’est déconseillé de prendre l’avion enceinte mais demandez à votre médecin 🙂

Renseignez-vous auprès des compagnies aériennes

Sachez qu’il existe des compagnies aériennes qui proposent des berceaux pour permettre à votre bébé de profiter d’un bon sommeil, jusqu’à destination. Vous pourrez ainsi vous libérer les bras et profiter du voyage dans le confort et la tranquillité.

Renseignez-vous sur les modalités de réservation pour bénéficier de ce genre de services. Il se peut que vous ayez aussi la possibilité d’emporter une poussette dans l’avion, en plus de vos bagages. Toutefois, prévenez toujours la compagnie pour éviter de payer des taxes additionnelles.

Bien choisir l’emplacement de vos sièges

Lors de la réservation des billets, vous devrez également accorder un soin particulier au choix des sièges. Certaines compagnies peuvent vous proposer des places qui conviennent aux familles et aux jeunes parents. Privilégiez les sièges près des hublots. Les premières rangées sont également les places idéales.

Vous aurez plus de place pour vous dégourdir les jambes. Vous serez plus à l’aise pour endormir votre petit, sans gêner vos voisins. Demandez si la réservation des premières rangées nécessite des frais supplémentaires.

Ce sont d’ailleurs en général à ces emplacements que vous pouvez fixer un berceau spécifiques en avion, fourni par la compagnie et à demander au moment de la réservation de votre billet d’avion.

Informez-vous sur les bagages et les temps de repos

Pour plus de facilité, rendez-vous sur les sites de comparaison de prix de billets d’avion. Vous découvrirez les meilleurs tarifs selon une période donnée. Vous obtiendrez également les limitations de poids en ce qui concerne les bagages. Il est aussi conseillé de réserver pour un vol court, sans escale.

Notez que plus vous aurez d’escales, plus votre bébé sera fatigué. Si l’escale est la seule solution, privilégiez les longues escales pour que votre petit bout puisse profiter d’un temps de repos. Aussi, rappelez-vous que vous voyagez dans un transport public. Vous devez ainsi vous assurer de faire le moins de bruit possible et d’éviter les agitations.

Les précautions à prendre

Tout d’abord, il est important de vous rendre chez le pédiatre pour faire une consultation quelques semaines avant le départ. Vous pourrez demander des conseils avisés pour préparer votre petit au voyage. En effet, ce long trajet peut perturber ses heures de sieste habituelles.

Prévoyez le nécessaire pour nourrir votre bébé

Les nourrissons se déshydratent plus rapidement pendant un vol. Vous devez ainsi vous préparer à un allaitement fréquent. Si votre bébé est déjà en mesure de se nourrir, n’oubliez pas d’emmener des doses de lait en poudre, des petits pots ou autre. Sachez qu’il est possible de réchauffer le biberon ou les petits pots. Demandez de l’aide à une hôtesse ! Par ailleurs, il existe aussi des plateaux spéciaux pour les tout-petits. N’oubliez pas de mentionner cela lors de la réservation des billets.

Couvertures, vêtements et tout ce qui peut apporter plus de confort à bébé

Vous devez également penser à emmener de quoi couvrir votre petit bout durant le vol. En effet, les bébés et les nourrissons sont fragiles aux changements de températures. Il faudra ainsi prévoir une petite couverture, des chaussettes et un bonnet. Arrangez vous pour ne pas le placer juste en dessous d’une bouche de climatisation, ça va de soi !

Pensez aussi à emporter un petit coussin pour assurer le confort de bébé lors de son sommeil. Par ailleurs, prévoyez un porte-bébé ou une écharpe de portage pour que votre petit bout puisse dormir contre vous.

Médicaments et autres précautions

N’oubliez pas votre trousse d’urgence contenant une réserve de Doliprane ou de Paracétamol afin de soulager les douleurs aux oreilles ou autres. Si votre petit suit un traitement, n’oubliez pas d’emporter l’ordonnance avec vous. Vous devrez également prendre quelques doses des médicaments dans votre trousse à pharmacie. Il est aussi nécessaire de prendre le carnet de santé du bébé dans votre sac.

Vous avez besoin de nettoyer ou de changer la couche de votre bébé ? Pas de panique ! il existe des tables à langer dans la plupart des avions. Il vous suffit de vous adresser à une hôtesse pour vous montrer le chemin vers l’endroit adéquat. La meilleure précaution à prendre est de changer bébé juste avant l’embarquement pour éviter les mauvaises surprises.

Vous êtes le mieux placé pour connaître votre bébé sur le bout des doigts. Essayez d’anticiper les besoins de votre bambin pour qu’il pleure le moins possible dans l’avion.

Quelques astuces pour occuper votre petit durant le vol

La première astuce est de prévoir une petite mallette de jeux à portée de main. Emmenez son jouet préféré ! Par ailleurs, pensez aussi à acheter de nouveaux jouets qu’il pourra découvrir dans l’avion. Cela lui permettra de se concentrer et d’éviter de s’agiter pendant un certain moment. Si votre petit est plus grand, vous pouvez ramener un carnet d’autocollant et quelques figurines. Le cahier de dessins est également un excellent divertissement pour votre petit durant le vol. Le doudou est l’élément le plus important à emmener pendant un voyage avec votre bébé.

Ces derniers temps, les parents ont recours à ce qu’on appelle « busy bags ». Il s’agit de petits sachets contenant des objets bricolés préalablement à la maison pour occuper l’enfant. Optez pour des jeux imprimables comme les puzzles, les cartes ou encore les circuits de voitures.

Enfin, sur un vol long courrier, aucun doute que vous aurez de quoi occuper votre enfant avec un film, mais avant 2 ans il y a peu de chance qu’il y porte beaucoup d’intérêt !

Quelques parties de marche dans l’avion et d’autres activités à faire ensemble

Si votre bout peut se tenir debout et faire quelques pas avec votre aide, n’hésitez pas à le faire marcher dans les allées. Retenez que plus votre bébé dépensera de l’énergie, plus il pourra dormir plus facilement.

Vous pouvez aussi prendre un livre sous le coude pour occuper votre petit. Racontez-lui une belle histoire ou laissez-le feuilleter les pages d’un livre rempli de dessins. Pour les nourrissons, pensez à emmener des jouets à suspendre au-dessus du berceau pour les aider à s’endormir plus vite.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*