Aller en Ecosse après le Bexit : sachez ceci pour les passeports

Pour se rendre en Ecosse après le Brexit, il est important de remplir certaines formalités en vigueur. Il est donc nécessaire de connaitre ces formalités surtout pour ce qui est des informations concernant le passeport. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les passeports pour se rendre en Ecosse après le Brexit.

Document autorisé pour aller en Ecosse après Brexit

Depuis l’entrée en vigueur du Brexit le 01er Octobre 2021, tous les voyageurs étrangers ou touristes doivent entrer en Ecosse seulement en ayant le passeport valide. Ceux-ci doivent obligatoirement avoir en leur possession ce passeport qui sera présenté à la frontière du pays. Vous devrez également présenter un document qui atteste que le voyage est fait à des buts touristiques. Le passeport présenté doit être valide pour toute la période de votre séjour.

A lire également : Guide pratique pour gérer la perte ou le vol de documents d'identité en voyage

Cependant, les résidents partiels  ou permanents au royaume unis et étant un ressortissant de l’union européenne ou encore de la suisse sont autorisés à présenter leurs cartes d’identité. Ceci est valable jusqu’au 31 décembre 2025. Néanmoins, ils doivent avoir par précaution leurs passeports valides Le passeport ou la carte d’identité sont acceptés si votre séjour n’excède pas 6mois.

Passeport obligatoire pour les mineurs

Les mineurs français pour voyager en Ecosse après le Brexit doivent avoir leurs propres passeports. En plus, ils devront avoir une autorisation signée par leurs tuteurs ou parent géniteur et une copie de la carte d’identité du parent des deux parents.

A découvrir également : Le délai pour obtenir un passeport expliqué

Après être entré sur le territoire Ecossais, il est préférable de scanner ses documents pour qu’en cas de perte, les procédures administratives soient simplifiées. Aussi, toutes personnes de nationalité Irlandaise sont autorisées à disposer de la carte d’identité nationale de leurs pays. Par contre, les groupes scolaires ne peuvent plus utiliser la List of travel pour se rendre en Ecosse et devront s’informer sur la nouvelle démarche à suivre après le Brexit.

Passeport obligatoire pour animal de compagnie ou utiliser sa carte d’assurance

Les animaux de compagnie peuvent bien évidemment être emmenés en Ecosse. Cependant, celui-ci doit obligatoirement avoir son passeport qui sera valable durant toute la durée du séjour en Ecosse. Ainsi, si le voyage en Ecosse est fait pour la toute première fois, vous devez ajouter son passeport une autorisation délivrée par son vétérinaire.

Toutefois, vous pouvez bénéficier de soins en Ecosse avec votre carde d’assurance Maladie si vous présentez un passeport valide. Cette carte est reconnue en Ecosse après le Brexit seulement si elle est accompagnée de votre passeport toujours valide. Pour finir, le passeport est primordial pour se rendre en Ecosse après le Brexit.

Les formalités douanières à connaître pour voyager en Ecosse après le Brexit

Les formalités douanières sont aussi importantes à prendre en compte pour voyager en Écosse après le Brexit. Les voyageurs doivent se munir de leur passeport et remplir un questionnaire douanier avant d’arriver sur le territoire écossais. Ce formulaire peut être téléchargé sur internet ou obtenu auprès des compagnies aériennes.

Il faut noter que depuis la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, certaines marchandises sont soumises aux règles douanières. Les voyageurs doivent donc vérifier si les produits qu’ils transportent sont autorisés à entrer dans le pays sans restriction.

En ce qui concerne la nourriture, il faut se renseigner auprès des autorités compétentes afin de connaître la liste complète des restrictions pour éviter tout problème à l’entrée du pays.

Il faut rappeler que depuis le Brexit, une taxe supplémentaire peut être appliquée sur certains biens importés au Royaume-Uni. Les voyageurs doivent donc prévoir un budget en conséquence s’ils souhaitent ramener des produits étrangers avec eux lorsqu’ils quittent l’Écosse.

Voyager en Écosse après le Brexit nécessite de prendre quelques mesures préventives telles que remplir un formulaire douanier et s’informer sur les restrictions relatives aux marchandises transportées. Avec ces éléments pris en compte, ainsi qu’un passeport valide et une carte d’assurance maladie associée, votre séjour ne devrait pas poser de problème majeur.

Les délais à respecter pour obtenir son passeport et éviter les mauvaises surprises

Si vous projetez de voyager en Écosse après le Brexit, pensez à bien respecter les délais pour obtenir votre passeport. Effectivement, le processus peut prendre du temps et éviter toute mauvaise surprise nécessite une planification minutieuse.

Le délai moyen pour l’obtention d’un passeport ordinaire est de 2 à 3 semaines. Toutefois, si vous êtes pressé ou avez besoin d’un renouvellement en urgence, des options sont disponibles moyennant un coût supplémentaire.

Il faut aussi noter que certains pays requièrent la validité du passeport jusqu’à six mois après la date prévue de départ. Pensez à bien vérifier cette information auprès des autorités concernées pour vous assurer que votre document sera bien valide au moment du voyage.

Il ne faut pas non plus oublier qu’en cas de perte ou de vol du passeport, les démarches peuvent être longues et fastidieuses avant d’en obtenir un nouveau. Dans ce cas-là, mieux vaut anticiper afin d’éviter tout désagrément lors du voyage.

Si vous comptez voyager en Écosse après le Brexit, prenez soin de toujours bien vérifier les délais nécessaires pour l’obtention ou le renouvellement de votre passeport et pensez à anticiper afin d’éviter toutes les surprises qui pourraient compromettre votre séjour dans ce magnifique pays aux histoires riches.