Saison des pluies au Mexique : guide pratique

Reconnu pour son climat chaud et ensoleillé, le Mexique demeure une nation de prédilection pour y passer ses vacances. Cependant, il faut rappeler que la météo de ce pays d’Amérique latine présente des caractéristiques particulières. Trouvez dans ce guide, l’essentiel à retenir sur la saison des pluies au Mexique.

Les zones climatiques déterminent la saison des pluies au Mexique

Grâce au tropique du Cancer qui le traverse en plein milieu, le Mexique se subdivise en deux grandes zones climatiques. La première se situe au Nord et bénéficie d’un climat tempéré avec des hivers froids. Dans cette partie, l’été correspond à la saison des pluies qui s’étend de juin à septembre. Les précipitations moyennes s’élèvent à 800 mm par an. C’est justement dans cette zone que se trouve la splendide capitale Mexico.

A voir aussi : Quelle période pour aller en Turquie ?

Par contre, la seconde partie au Sud se voit gouvernée par le climat tropical avec des températures quasi constantes. Ici, la saison des pluies au Mexique se manifeste entre juin et mi-octobre. Ainsi, au cours de cette période, les averses tombent généralement en fin d’après-midi et ne dépassent guère deux ou trois heures. Sur cette base, vous pouvez passer vos vacances d’été au Mexique, si vous souhaitiez profiter de ses plages ensoleillées.

Les vents influencent la saison des pluies au Mexique

saison des pluies au MexiquePour mieux appréhender la saison des pluies au Mexique afin d’y faire un voyage, sachez que les vents jouent un rôle important. En effet, les vents d’Est du côté de l’Atlantique et ceux venant de l’Océan Pacifique gouvernent sensiblement les précipitations. Le vent d’Est humide est à l’origine des pluies abondantes sur les localités orientées vers l’Atlantique ou le golfe du Mexique.

Lire également : Auray : que faire et visiter à Auray ? Le Top 10

Dans son évolution, l’alizé de l’Est est déjà dépourvu d’humidité avant d’atteindre la région septentrionale dominée par les hauts plateaux. Ce phénomène explique donc la présence des pluies irrégulières dans cette partie mexicaine en l’occurrence dans l’extrême Nord du pays.

Quant à l’alizé du Pacifique, il faut souligner qu’il arrive presque sec. Cependant, pendant l’été, les régions méridionales et occidentales reçoivent des précipitations sporadiques à cause des cyclones de l’Océan Pacifique. De ce fait, si vous programmez un voyage pour le Mexique, prenez en compte ce détail important.

Connaissez le moment idéal pour effectuer un voyage au Mexique

En dépit de sa variété climatique, le Mexique est un pays à visiter durant toute l’année, bien que chaque zone s’identifie particulièrement. Alors, si vous désirez passer des instants superbes sur la côte dans du sable fin, choisissez les mois d’hiver et de printemps.

Ceux-ci se situent entre novembre et avril. De même, si vous souhaitez faire un voyage à l’intérieur du pays, cette période est toujours idéale. Elle correspond aux périodes d’été dans les hauts plateaux.