Quels sont les aménagements prévus pour les personnes à mobilité réduite en croisière ?

Plusieurs compagnies acceptent les personnes à mobilité réduite sur leurs navires de croisière. Pour cela, elles mettent en place les aménagements nécessaires pour faciliter la vie à ces personnes.

Les cabines et les espaces communs

Les cabines attribuées aux personnes à mobilité réduite sur des navires de croisière comme msc croisiere sont aménagées et adaptées à leurs besoins en termes de confort et de facilité de déplacement. Les portes des cabines sont plus larges que celles des cabines conventionnelles pour faciliter l’entrée et la sortie. L’intérieur est également aménagé de sorte à laisser suffisamment d’espace libre pour le déplacement en fauteuil roulant. Au niveau de la salle de bain, tout comme à l’entrée de la cabine, la pente d’entrée est faible.

A découvrir également : Mykonos vs Santorin : comparatif pour choisir votre destination idéale

La salle dispose d’installations adaptées aux personnes en fauteuil comme des éleveurs pour le siège des toilettes. Dans certains navires, vous trouverez plutôt une barre disposée pour aider l’individu à se lever et utiliser les toilettes aisément. L’éleveur ne sera disponible que sur demande. Outre cela, la douche dispose d’un siège et de rampes pour le confort et la sécurité de l’utilisateur pendant qu’il se lave. Au niveau des espaces communs du navire, de gros efforts d’aménagement sont également faits.

Les portes des ascenseurs sont suffisamment larges pour l’accessibilité des personnes en fauteuil. Les coursives également sont aménagées de façon à faciliter la direction et le retournement du fauteuil sans aucun risque. Certaines installations permettent même aux personnes à mobilité réduite d’utiliser les jacuzzis et la piscine en toute sécurité et confort. Enfin, dans certains espaces communs comme les salles de spectacles ou de jeux, des emplacements spéciaux sont aménagés pour eux.

A lire en complément : Comment sélectionner les escales de votre croisière tour du monde MSC

Les activités et les excursions adaptées

Lorsqu’il s’agit des activités à bord, les personnes à mobilité réduite peuvent participer aux mêmes animations que les autres passagers. Les équipes d’animation mettent tout en œuvre pour garantir leur intégration avec une attention particulière portée sur leur confort et leur sécurité.

Des événements et des ateliers sont aussi prévus pour les PMR, tels que la danse en fauteuil roulant ou même le yoga adapté aux besoins de ces dernières. Certains navires disposent également d’un spa dédié exclusivement aux soins réservés aux PMR. Le personnel est formé pour répondre efficacement et avec beaucoup de professionnalisme à toutes leurs demandes afin qu’ils passent un séjour dans les meilleures conditions possibles.

Certainement l’un des aspects qui inquiétait jusqu’à présent le plus les voyageurs concernés était la question des excursions pendant les escales du bateau. Effectivement, il n’est pas toujours facile de trouver une visite adaptée lorsqu’on a un handicap physique ou moteur important.

Les compagnies ont bien compris cette problématique, c’est pourquoi elles proposent désormais aussi des visites spécialement conçues pour eux, permettant ainsi à chacun de profiter pleinement du paysage sans avoir à se soucier constamment de ses limitations physiques.

De manière générale, on peut donc dire que l’accessibilité devient peu à peu la norme sur tous types d’équipements touristiques dont font partie notamment les croisières maritimes. Cela est possible grâce aux investissements considérables réalisés par ces entreprises qui cherchent ainsi à proposer un service inclusif et adapté aux besoins de chacun.

Les PMR peuvent désormais envisager des vacances en toute sérénité sur l’un des nombreux navires proposant ces installations adéquates.

Les services et les équipements spécifiques à bord

Les compagnies de croisière rivalisent d’ingéniosité pour offrir des services et des équipements adaptés aux PMR.

À titre d’exemple, les cabines sont aménagées avec soin afin de garantir un confort optimal. Elles disposent ainsi souvent de lits surélevés, spécialement conçus pour faciliter le transfert depuis un fauteuil roulant. Les salles de bain sont aussi équipées de barres d’appui et la douche est accessible en fauteuil.

Certains navires proposent même des suites spacieuses dotées d’une terrasse, ce qui permet au passager à mobilité réduite (PMR) de profiter pleinement du soleil et du panorama sans avoir à se déplacer dans les espaces communs bondés. Ces voyageurs ont accès à une assistance personnalisée lorsqu’ils montent ou descendent du bateau grâce à une équipe spécialisée mise en place par la compagnie. Cette dernière leur offre aussi un service prioritaire lorsqu’il s’agit notamment des files d’attente ou encore des réservations dans les restaurants.

Il existe plusieurs types d’équipements mis à disposition selon le type de handicap physique dont souffrent certains passagers : scooters électriques pour ceux ayant besoin d’un soutien quelconque au niveau locomoteur ; rampes élévatrices au niveau du pont inférieur afin que tous puissent accéder aux différentes zones ; ascenseurs accessibles aux personnes en fauteuil roulant.

Concernant les espaces communs précédemment cités tels que bars, restaurants ou encore piscine, ils sont eux aussi équipés pour permettre une accessibilité maximale aux PMR. Les couloirs sont élargis et les seuils de portes ont été abaissés afin que tous puissent circuler aisément dans le navire.

Pour ce qui est des restaurants, certainement l’un des lieux où la demande était la plus importante en matière d’accessibilité, il est possible désormais de réserver une table adaptée facilement avec un accès direct depuis l’ascenseur. Ces derniers disposent aussi d’une large gamme de menus spécialement élaborés pour répondre aux besoins alimentaires spécifiques à certains passagers atteints de troubles médicaux particuliers.

On peut dire que les compagnies maritimes investissent considérablement pour offrir un confort maximal à tous leurs passagers sans discrimination aucune. Il ne fait aucun doute que ces équipements s’amélioreront encore au fil du temps grâce notamment aux demandes croissantes et légitimes des personnes concernées par cette question cruciale qu’est celle de l’accessibilité physique sur les bateaux lorsqu’on a un handicap moteur ou physique important.