Les destinations à éviter pour les voyages en octobre

Vous planifiez déjà vos prochaines vacances pour l’année 2023 ? Avant de réserver quoi que ce soit, il est important que vous ayez une idée sur les destinations à éviter. En effet, il existe certains endroits sur la planète où vous devez faire preuve d’une très grande prudence si vous les visitez. Si vous n’avez pas encore planifié vos futurs voyages en octobre, ce top 4 des destinations à éviter peut vous aider.

Étretat

Aujourd’hui, de nombreuses destinations ont été mises à mal, soit par de récentes catastrophes naturelles, soit par un afflux de visiteurs. Elles ont désespérément besoin d’une pause de la part des visiteurs. Parmi celles-ci, il existe certaines qui sont situées en France. Il s’agit notamment d’Étretat, en Normandie.

A lire en complément : Restaurants économiques à Copenhague : où déguster à petit prix ?

Cette destination est à éviter notamment à cause de l’érosion côtière soulignée par les guides touristiques. En effet, les tempêtes de touristes sont plus importantes et font chaque année plus de ravages sur les plages. Elle est durement touchée par un afflux de visiteurs. Il y a aussi une trop grande circulation piétonne, ce qui entraîne des glissements de terrain fréquents.

L’Étretat n’est pas la seule région à subir l’érosion due au surtourisme. Il y a également le Parc National des Calanques de Marseille. Aujourd’hui, il n’y a plus d’influence sur ses plages. Il a en effet mis en place un système de visite avec un plafond journalier de 400 visiteurs.

A lire aussi : Mykonos vs Santorin : comparatif pour choisir votre destination idéale

Venise

Parmi les destinations qu’il faut éviter en octobre, il y a aussi Venise, en Italie. Cette région est devenue depuis quelques années l’un des symboles de surtourisme. Les visiteurs ont tendance à arriver au même moment de l’année, et à visiter les mêmes sites.

Parfois, cela engendre une impression d’engorgement à certains moments de la saison touristique. On assiste notamment à une diminution du nombre de logements disponibles pour des locations saisonnières. De plus, les loyers sont devenus trop élevé pour les habitants.

Il y a également une autre région italienne appelée la côte amalfitaine. Cette érosion côtière a même abouti à l’introduction d’un système de plaque d’immatriculation alternatif. Son but est d’atténuer les embouteillages cauchemardesques de plusieurs kilomètres.

Antarctique

L’Antarctique reste l’une des destinations les plus vulnérables de la planète au changement climatique. Il est donc aussi à éviter pour les voyages en octobre, même si le nombre de visiteurs n’est pas aussi élevé qu’ailleurs.

Outre ses destinations, il y a également une autre région côtière d’Europe. Il s’agit des Cornouailles, situées dans le sud-ouest de l’Angleterre. Les habitants souffrent durement du poids du nombre auquel ils sont soumis chaque année. On assiste notamment à :

  • une insuffisance d’infrastructure pour supporter le nombre de visiteurs rendant la vie de ces locaux désagréable ;
  • des voies étroites ;
  • un parking limité sur certains des sites les plus populaires de la région, ce qui engendre des embouteillages ;
  • la pollution et des déchets, etc.

De plus, il y a un nombre limité de propriétés disponible dans la région. Il ne faut pas oublier la Thaïlande. Qui est aussi une destination à éviter pour les voyages en octobre.

En conclusion, s’il est recommandé d’éviter ces destinations en octobre, ce n’est pas parce qu’elles manquent d’intérêt, bien au contraire. Elles sont juste concernées par le tourisme de masse qui abîme leur environnement.

Les raisons pour lesquelles ces destinations sont à éviter en octobre

Les raisons pour lesquelles ces destinations sont à éviter en octobre sont multiples. Tout d’abord, il y a le climat. Effectivement, certaines régions comme l’Antarctique et certains pays européens connaissent des conditions météorologiques difficiles à cette période de l’année.

Le tourisme de masse est un véritable fléau qui nuit gravement aux destinations prisées par les voyageurs, notamment en Thaïlande et dans les Cornouailles. Les déchets laissés par les touristes sur les plages ou dans la nature ont des conséquences désastreuses sur l’environnement local.

La forte affluence réduit considérablement la qualité de vie des locaux ainsi que celle des visiteurs. Les heures d’attente interminables devant un monument historique ou encore pour obtenir une table au restaurant peuvent causer du stress inutile et ruiner vos vacances.

L’uniformisation culturelle est aussi un risque associé au tourisme de masse. En voulant satisfaire tous ses visiteurs venus du monde entier, on perd souvent ce qui fait le charme intrinsèque d’une destination : son authenticité culturelle.

Le respect pose aussi problème lorsque trop de touristes se rassemblent sans prendre garde aux coutumes locales ou aux règles écologiques mises en place pour protéger leur environnement naturel.

Pour toutes ces raisons, pensez à éviter les destinations phares lorsqu’on envisage un voyage durant cette période afin de non seulement préserver leur richesse mais aussi permettre une immersion authentique auprès des locaux.

Des alternatives de voyage pour octobre : où aller à la place ?

Si les destinations les plus prisées sont à éviter en octobre, il existe heureusement des alternatives tout aussi intéressantes pour passer un agréable séjour. Voici quelques suggestions de pays et de régions qui valent le détour.

Pour ceux qui souhaitent se rendre en Europe, la Croatie est une destination idéale à cette période de l’année. Le climat y est encore doux et permet de profiter pleinement des plages sans être envahi par les touristes. Les villes historiques comme Dubrovnik ou Split méritent aussi d’être visitées.

Les amateurs de randonnée peuvent opter pour une escapade dans les Pyrénées espagnoles où ils seront émerveillés par la beauté de ces montagnes européennes.

Pour ceux qui cherchent davantage d’exotisme, pourquoi ne pas s’envoler vers l’Afrique ? En Éthiopie, vous pouvez contempler des paysages époustouflants entre volcans, villages traditionnels et cascades majestueuses durant la saison sèche débutée fin septembre.

Le continent asiatique regorge aussi d’endroits fascinants tels que le Népal avec ses treks exceptionnels ou encore la Thaïlande du nord où vous pourrez assister aux célébrations bouddhistes en toute tranquillité loin des foules habituelles de la région sud.

Si vous préférez plutôt partir découvrir une expérience unique, décidez-vous pour un voyage transatlantique comme un road trip sur la Route 66 aux États-Unis ou partez explorer l’incomparable culture argentine en parcourant la Patagonie.

Il y a de nombreuses destinations intéressantes à explorer en octobre et qui vous feront vivre une expérience unique. Il suffit juste d’être prêt à sortir des sentiers battus pour découvrir des lieux moins prisés mais tout aussi attractifs.