Quels sont les papiers pour aller en Angleterre ?

Le Royaume-Uni est un pays disposant de plusieurs attraits touristiques qui pourraient vous plaire. Qu’importent les raisons de votre voyage, votre accès au pays ne sera autorisé qu’à la présentation d’un certain nombre de documents. Si vous vous demandez quels sont les papiers dont vous avez besoin pour aller en Angleterre, voici ce que vous devez savoir.

La carte d’identité, mais pas pour tous

Depuis le retrait de l’Angleterre de l’Union européenne, les règles liées à la libre circulation des citoyens ont quelque peu changé. Il était autrefois (avant 2021) possible d’aller en Angleterre avec sa carte d’identité en tant que ressortissant français. Actuellement, ce n’est plus le cas.

A voir aussi : Les indispensables formalités administratives pour un voyage à l'étranger

Par ailleurs, il existe une exception. Pour aller en Angleterre avec votre carte d’identité, la seule condition est d’avoir le « Settled Status » ou le « Pre-Settled Status ». Les citoyens disposant de ces statuts peuvent toujours se rendre au Royaume-Uni avec leur carte d’identité. Néanmoins, cette possibilité leur est offerte jusqu’au 31 décembre 2025. Passé ce délai, ils n’auront plus accès au pays.

Le passeport : le document classique pour aller en Angleterre

aller en Angleterre

A lire également : Comprendre les formalités de transit lors d'un voyage au Kenya

Après le Brexit, tous les ressortissants français souhaitant se rendre en Angleterre doivent se munir de leur passeport. Puisque la carte d’identité n’est autorisée que pour un groupe restreint, vous devez utiliser votre passeport si vous n’en faites pas partie. Pour éviter toute mauvaise surprise, assurez-vous que votre passeport est valide.

Pendant tout votre séjour, il devra également être valide au risque d’en subir les conséquences lors d’un contrôle de routine par exemple. Il est aussi possible de se rendre en Angleterre en se munissant d’une carte de séjour. Mais celle-ci doit être forcément délivrée par la France ou par un autre état membre de l’Union européenne.

Autrement, cette carte n’aura aucune validité. Il en sera de même pour les titres de séjour. Ils doivent être délivrés par des pays de L’UE.

Le visa est-il nécessaire ?

C’est l’éternelle question que se posent de nombreux voyageurs. En effet, la nécessité de se munir d’un visa dépend de votre nationalité. Les ressortissants des pays de l’UE n’ont pas besoin de visa pour aller en Angleterre. Cette condition est valable si la durée du séjour dans le pays de la reine Élisabeth 2 n’excède pas 3 mois.

En ce qui concerne les étrangers, les modalités d’accès ne sont pas les mêmes. Ceux qui ne viennent pas d’un des pays de l’UE, devront non seulement se munir de leur passeport, mais aussi de leur visa. Ils n’en sont dispensés que s’il y a un accord particulier entre leur pays d’origine et l’Angleterre.

Par ailleurs, vous éviterez toute mauvaise surprise en vous renseignant sur le site du gouvernement britannique.

Les documents supplémentaires pour les mineurs voyageant seuls ou avec un seul parent

Si vous voyagez avec vos enfants mineurs, vous devez respecter les formalités nécessaires. En effet, la législation anglaise est très stricte à ce sujet. Pour que votre enfant puisse partir seul ou avec un seul parent, il faut prévoir des documents supplémentaires.

Tout d’abord, si l’enfant voyage avec un seul parent et que le deuxième parent n’est pas présent au moment du départ, une autorisation écrite devra être produite pour prouver qu’il donne son accord pour ce voyage.

Si votre enfant doit voyager seul sans aucun adulte accompagnateur (ce qui est rarement recommandé), il faudra alors fournir un document attestant de son âge ainsi que celui de ses parents ou tuteurs légaux. Des informations sont disponibles sur le site du gouvernement britannique afin de faciliter cette démarche administrative.

Vous devez vous renseigner avant tout déplacement en Angleterre et surtout lorsqu’on a des enfants mineurs à charge. En respectant ces différentes obligations légales, vous pourrez passer des vacances sereines dans ce pays chargé d’histoire et aux nombreux attraits touristiques.

Les conséquences du Brexit sur les formalités d’entrée en Angleterre

Depuis le vote du Brexit, les formalités pour entrer en Angleterre ont changé de manière significative. Les ressortissants européens, qui pouvaient voyager librement sans visa dans l’espace Schengen, ne peuvent plus le faire au Royaume-Uni.

Les voyageurs doivent désormais se munir d’un visa et remplir un formulaire en ligne appelé « Electronic Travel Authorization » (ETA) pour pouvoir accéder au territoire britannique. Ce document peut être obtenu sur le site internet du gouvernement britannique moyennant une somme modique. Les citoyens de certains pays sont exemptés de cette obligation, mais la plupart devront s’en acquitter.

Les personnes qui souhaitent travailler durablement dans ce pays doivent obtenir un visa spécifique nommé “Skilled Worker Visa”.

Cette situation entraîne donc quelques complications administratives supplémentaires pour entrer sur le sol anglais si vous n’êtes pas ressortissant britannique ou possesseur d’un passeport valide depuis moins de 10 ans. Pensez à bien vérifier scrupuleusement toutes les conditions préalables requises afin d’éviter toute mauvaise surprise à votre arrivée en Angleterre et ainsi profiter pleinement de tous ses atouts touristiques.

Les formalités pour voyager en Angleterre ont changé depuis le Brexit. Vous devez donc vous munir d’un visa et remplir un formulaire d’autorisation de voyage électronique pour pouvoir accéder au territoire britannique. Il est aussi nécessaire de vérifier toutes les conditions préalables requises avant votre départ afin d’éviter toute mauvaise surprise à votre arrivée sur place.